Projet ANEO : Comment transmettre sa vision d’entreprise par l’art ?

En 2002, Pierre Sinodinos fonde ANEO, un cabinet conseil en transformation des organisations qui à pour ambition de redonner de l'importance aux hommes qui les composent.

Depuis 3 ans, ANEO est une entreprise libérée à l'organisation aplatie qui donne une large place à la confiance et la responsabilité.

La place de l'humain dans l'entreprise du futur par Pierre Sinodinos

 

Pierre Sinodinos
PDG d'ANEO

Passionné d'entrepreneuriat. C'est aussi un fou de glisse, un fou de kitesurf, mixez les deux cela donne ceci : un patron qui gère son entreprise avec énormément de sensation, d'émotion, d'intuition. Et c'est cette intuition qui l'a amené à nous faire confiance pour les premiers pas d'ANEO dans l'art et la création artistique.

Convaincus que monde artistique et monde de l’entreprise ne sont pas si opposés, nous souhaitons créer la rencontre entre les artistes et nos clients.

Nous pensons que l’entreprise a besoin de l’art, pour se différencier, pour apporter de l’émotion, pour créer l’innovation. Pour vivre mieux tout simplement.

L’œuvre d’art réalisée sur mesure est parfaitement Intégrée à l’espace architectural de chacun de nos clients et s’inscrit - bien souvent - dans une démarche de réflexion globale.

Rétrospective de la soirée de lancement d'Artwork in promess

 

Nous réenchantons les espaces par la création d'oeuvre d'art, afin de créer des atmosphères, des émotions, des sensations inattendues.
Dans vos bureaux, points de ventes, boutiques, restaurants, hôtels, lieux ouverts au public ou réservés aux collaborateurs, l'art y a sa place et la création donne du sens.

Nous vous encourageons à choisir l'art et la création comme un vecteur de valeur auprès du public et de votre clientèle. Proposer des collaborations artistiques inédites pour personnaliser vos produits ou élaborer des collections exceptionnelles, différencier vos supports de communication.

Nous vous proposons de créer avec vous des événements remarquables pour vos collaborateurs ou vos clients.
Oeuvre participative dirigée par un artiste choisi pour vous ou performance de création en direct pour laisser une trace inoubliable sous forme d'oeuvre d'art.

ANEO est la première entreprise a nous avoir fait confiance pour une commande d'oeuvre. Pierre Sinodinos, PDG et fondateur d'ANEO, souhaitait transmettre sa vision sur la place centrale de l'humain dans la transformation digitale dont il est acteur.

Nous l'avons interviewé au cours de notre soirée de lancement qui fut aussi l'occasion de présenter cette nouvelle oeuvre d'art réalisée pour eux, en accord avec leur propos.

#1 ANEO ET LA PLACE DE L'HUMAIN DANS L'ENTREPRISE

ANEO est un cabinet de conseil spécialisé dans la transformation digitale des entreprises.

Avec pas moins de 200 personnes et un chiffre d’affaires de 25 millions d’Euros, ANEO propose des offres diverses, variées et personnalisées sur des domaines stratégiques tels que l'organisation, les ressources humaines, la transformation, la digitalisation de nos métiers …

Chez ANEO, on parle de Human Innovation : Il s’agit d’innovation faite par les Hommes pour les Hommes ! L’humain est replacé au cœur de chaque problématique client.

D’où vient ce concept de Human Innovation ?

Selon Pierre, la technologie a remplacé nos muscles, les algorithmes sont en train de remplacer une partie de notre logique et de notre cerveau, il reste donc tout ce qui traite de l’intuition et de la sensibilité. C’est ce que les scientifiques appellent l’intelligence cognitive.

“Notre conviction profonde est que le digital peut apporter de l’humanité.”

ANEO apporte de la valeur à l’entreprise mais également aux hommes qui la composent.

“Apporter de la productivité et du confort de travail, c’est ce qu’on appelle l’Human Innovation.”

Lorsque l’on parle d’innovation, on évoque souvent le droit à l’erreur. Tâtonner avant de tomber sur le bon prototype, expérimenter, essayer, tester, se lancer avec un MVP (Minimum Viable Product).

De nombreuses start-up ont rapidement compris l’intérêt de cette méthode, depuis longtemps propre aux artistes.

Sensible au monde de l’art depuis toujours, Pierre considère qu’entrepreneurs et artistes ont tous deux les mêmes envies :

"Donner corps à une vision mentale, matérialiser leur pensée."

S’interrogeant depuis longtemps sur la relation entre l’art, le beau, la culture d’un côté et la performance d’entreprise, épanouissement et enrichissement des collaborateurs d’un autre, Pierre et ses associés ont tout de suite adhérer à la vision d’Artwork in promess.

#2 LE PROJET DE CRÉATION

Qu’ils restent au sein de l’entreprise pour un temps plus ou moins long, Pierre et ses associés ont pour ambition de faire grandir leurs collaborateurs afin qu’ils repartent avec un regard différent notamment sur l’art.

“La magie a instantanément opéré car l’intention de nos deux entreprises était la même” témoigne Pierre.

Très vite s'est enclenché le processus de travail d’Artwork in Promess permettant d'arriver à la commande d'une œuvre, allégorie de la mission statement d'ANEO:

  • Première rencontre : exposition des problématiques et enjeux du client
  • Sélection: recherche de ou des artistes à l'univers artistique cohérent avec le propos d'ANEO
  • Seconde rencontre : présentation des artistes au client.
  • Rencontre avec l'artiste sélectionnée, Amélie Bernard, plasticienne, ANEO & l'équipe Artwork in promess
  • Collaboration entre l’artiste, Artwork in promess et le client : brief / rencontres en atelier, en entreprise /  échanges et enrichissement pour arriver à la production finale.

Quel message ANEO souhaitait faire passer avec cette oeuvre de commande ? Intimement convaincus que le monde change et que le digital pousse à revoir les méthodes de travail, ANEO a déconstruit toute son organisation il y a quelques années. Selon eux, l'avènement du digital permet d'automatiser de certaines tâches répétitives voire rébarbatives et permet à l‘Homme de se tourner vers des activités plus transversales, plus intellectuelles, plus créatives de reprendre une place centrale dans notre société actuelle.

Après quelques jours de recherche, Artwork in promess a pu proposer deux artistes dont l'intention artistique, les médiums et techniques utilisées et le caractère pouvaient correspondre aux envies d'ANEO.

“Artwork a fait jouer son empathie pour comprendre qui nous étions, sélectionner le bon artiste et le travail s’est engagé très rapidement.”

Leur choix s’est fait naturellement, cela sera Amélie Bernard !

Particulièrement intéressée par le concept de la déconstruction, l’artiste était parfaitement en phase avec la vision de Pierre et de ses associés sur le sujet.

“Je n’ai pas influencé l’artiste, ce qui m’intéresse c’est sa vision, sa sensibilité”.

Toujours accompagnée de l'équipe Artwork in promess, Amélie Bernard s'est rendue dans les locaux d'ANEO pour s'imprégner de l'atmosphère et de l'environnement. Travaillant la diapositive, elle est allé se perdre dans les environs pour réaliser quelques clichés qui deviendront la base de travail de la future oeuvre, proposée en triptyque.

Après plusieurs semaines et de nombreux échanges dont Artwork in promess était le médiateur, une nouvelle oeuvre d'art voyait le jour ! Amélie l'a nomma "Instants T".

#3 LE DÉBUT D'UNE HISTOIRE

Une fois l’œuvre terminée, elle fut tout d’abord présentée à l’occasion de la soirée de lancement d'Artwork in promess (visionnez la vidéo de l'événement).

Le témoignage laissé par Pierre ne laisse aucun doute sur sa satisfaction quant à cette commande artistique.

Il faut qu’Artwork in promess existe et se développe, du point de vue client, l’expérience a été extraordinaire. Le marché et les entreprises ont besoin de ce souffle artistique. Lorsqu’ils parlent de leur projet, ils ont de la lumière dans les yeux.
— Pierre Sinodinos, fondateur d'ANEO

A terme, la toile sera accrochée dans le hall d’entrée d’ANEO de manière à “ouvrir le débat avec nos collaborateurs”, comme l’indique Pierre.

Elle sera notamment en vedette lors de la prochaine soirée anniversaire d’ANEO, soirée pendant laquelle un chef d’orchestre interviendra également sur le thème : “Comment faire fonctionner un groupe composé de diverses fonctions, avec pour ambition de créer une mélodie d’ensemble harmonieuse ?”

“Cette toile va nous amener à prendre du recul, échanger, contempler. Dans ces moments là, on avance et on comprend des choses.”

Au delà de l’appréciation de l’oeuvre, il s’agit bien plus pour Pierre et ses associés de faire bouger les lignes, mais alors comment évaluer l’impact d’un tel projet ?

Mckinsey disait “On ne peut améliorer que ce que l’on mesure ».

Calcul de performance, croissance, rentabilité, profitabilité, les chiffres sont bien évidemment très utiles pour évaluer un certain nombre d’éléments rationnels… mais les changements culturels ne se chiffrent pas.

Pierre préfère se fier à son intuition, à ce qu’il observe, ce qu’il entend :

  • Signaux quantitatifs : niveau de cooptation, révélateur de l’adhésion à l’entreprise.
  • Signaux qualitatifs externes : niveau d’engagement, feedback client, satisfaction client  
  • Signaux qualitatifs internes : témoignages collaborateurs.
“Quelqu’un m’a dit il n’y a pas longtemps qu’il n’arriverait plus à travailler dans un autre écosystème que celui d’ANEO. “

Nous avons pris énormément de plaisir à travailler aux côtés des acteurs d'ANEO. Bien au delà de cette commande artistique personnalisée, nous avons décidé d’aller plus loin en montant ensemble un laboratoire de l'art en entreprise.

Il s’agit d’un groupe de travail autour des apports du monde de l’art, de celui de l’entreprise, et de la mesure dans laquelle ces deux mondes auraient intérêt à plus interpénétrer.

Des expérimentations vont être testées et mesurées dans l'environnement d'ANEO et des réflexions vont être menées pour apporter des réponses. Plusieurs sujets ont déjà été choisis et nous commençons à avancer dessus. Nous aurons donc l’occasion de vous en reparler !