Les rues de Paris (1) De la porte Saint Martin à Oberkampf

Au printemps dernier l'équipe Artwork in promess a eu la chance de participer à une visite artistique organisée par Cariboo et guidée par Thierry Thévenin, dit Thet Moutout, spécialiste et militant du Street Art parisien.

Rendez-vous est donné à 15 heures au métro Strasbourg Saint-Denis. (Petite parenthèse culinaire, arrivés un peu en avance et affamés, nous découvrons avec bonheur les fine kebabs de Rococo, à tester !)

15h00, Thierry nous attends, vêtu d'une veste noire ornant en son dos une belle tête de mort, ce qui ne nous empêche pas de le trouver avenant et sympathique.

Nous débutons donc notre balade et nous rendons à une centaine de mètres pour découvrir le premier spot, au niveau du Passage du Pont au Biches. Ici des collages encore frais par Melique, Fred le Chevalier et Koleo qui ne semble pas avoir pu finir son œuvre.

 
 

Nous descendons ensuite les escaliers pour croiser la rue notre dame de Nazareth où nous trouvons de grandes fresques bleutées réalisées par Chanoir.

Nous continuons dans la rue Volta sur une dizaine de mètres et au croisement de la rue Vertbois plusieurs œuvres colorés, par Inkie, DH15 et Kashink.

Nous bifurquons rue du Vertbois, traversons la Place de la république, rejoignons la rue Beaurepaire puis la rue Béranger. Sur la route, nous croisons des styles très différents avec Chanoir, Kraken, Zdey ou Morèje, parmi de nombreux autres.

Nous arrivons alors quai de Valmy, face à l'imposant mur affichant la devise de la ville de Paris "Fluctuat nec mergitur" en réponse aux attentats du 13 novembre. La fresque collective a aujourd'hui était recouverte.

Nous traversons alors le canal Saint Martin pour rejoindre le quai de Jemmapes que les artistes ont largement investi, il suffit d'ouvrir l’œil !

Nous prenons ensuite la direction de l’hôpital Saint-Louis pour arriver au mur de la rue Alibert ou de nombreux artistes se côtoient.

Enfin, après deux belles heures de découverte, nous atteignons notre destination final, aux alentours du 107 rue Oberkampf et son M.U.R investit par l'association du même nom qui fait se succéder les artistes pour des réalisations monumentales et éphémères.

Le M.U.R par Hendrik Beikirch

Pour admirer de vos propres yeux les œuvres que vous venez de découvrir, suivez simplement le parcours que nous avons reconstitué sur Google Map. Mais si vous avez envie d'en savoir plus et de profiter d'explications passionnantes, réservez simplement votre visite sur la page Cariboo de Thierry, Artwork in promess vous l'assure, ça vaut le coup !

Et n'oubliez pas de lever la tête !